5 photographies, 5 tunnels de conversion

5 photographies qui vont vous aider à réduire le taux d’abandon de vos tunnels de conversion.

Les tunnels de conversion sont présents dans de nombreux sites. Ce sont les derniers pas à effectuer avant la conversion, l’achat, la réservation, l’inscription, ou l’abonnement.

Ces dernières étapes sont par conséquent cruciales et le moindre doute ou interrogation dans l’esprit de l’internaute peut le convaincre de ne pas aller jusqu’au bout.

Ce document a pour objectif de vous faire vous poser les bonnes questions pour déceler les éventuels problèmes de vos propres tunnels de conversion.

Optimisation tunnel de conversion 1

Pour y arriver, nous allons nous appuyer sur 5 photographies de tunnel de la vie réelle qui par leurs caractéristiques vont vous aider à identifier les faiblesses de vos formulaires de conversion.

Lorsque nous sommes responsable d’un site, nous oublions une chose importante : les visiteurs de nos sites n’ont pas le même niveau de connaissance du site.

Ils ne savent pas ce qu’il y a à l’autre bout du tunnel, ils ne connaissent pas ce qu’ils vont obtenir.

Mettez-vous à la place de l’internaute. Lorsqu’il atteint la première étape du tunnel, que voit-il ? Quelles sont les informations à sa disposition pour imaginer ce qu’il va obtenir ?

L’internaute doit se fier aux indications que le site veut bien lui donner. Grâce à elles, il se fait une représentation de ce qu’il va obtenir : c’est sa perception du gain à remplir le formulaire.

Lorsque l’internaute choisit de remplir ou de ne pas remplir le formulaire, il se pose la question suivante : « Pourquoi devrais-je prendre la peine de remplir ce formulaire? »

Optimisation tunnel de conversion 2

Ce schéma de balance est extrait et adapté d’un article de Marketing Experiments.

Il met en balance les efforts nécessaires ou les freins à remplir le formulaire avec sa perception du gain.

Remplir un formulaire, c’est consacrer du temps, faire l’effort de remplir les champs, de trouver un mot de passe, prendre le risque de transmettre des infos personnelles à une entreprise, de payer sans profiter immédiatement du produit…

Remplir un formulaire, c’est aussi une prise de risque ; il est possible de perdre de l’argent, de se tromper, de se faire avoir, de se faire spammer. Est-ce que cela vaut le coup?

Qu’est-ce qui contrebalance ces efforts et cette prise de risques? C’est la perception du gain qu’il va retirer après avoir rempli le formulaire.

Optimisation tunnel de conversion 3

Dans le cas présent, les freins sont plus forts que la perception du gain : l’internaute abandonne le formulaire !

Les internautes ont besoin d’être aidés, guidés, rassurés ou encore d’être portés, attirés, séduits.

Pour mieux comprendre ce qu’il faut faire et dans quels cas, voici 5 photographies de tunnel de la vie réelle.

Nous allons étudier leurs caractéristiques, défauts et qualités et les transposer dans le monde digital et réfléchir aux interventions à apporter.

Voici la première photo…

 

1. Un tunnel difficile mais nécessaire

Tunnel de conversion : un tunnel difficile mais nécessaireSur cette photo, un alpiniste grimpe un tunnel de glace.

Cela exige apparemment beaucoup d’efforts et également un équipement adapté.

Il progresse lentement. Il perçoit la lumière du bout du tunnel, il sait qu’il va bientôt parvenir au bout. De toute manière, il est contraint de passer par ce tunnel s’il veut rentrer chez lui.

En somme, même si les efforts sont considérables et la progression lente, la perception du gain est forte car il est obligé d’aller au bout s’il ne veut pas passer la nuit sous la glace.

Nous sommes dans le cas de longs formulaires, à plusieurs étapes, qui exigent beaucoup d’informations que l’internaute n’a pas forcément sous la main.

Mais ces formulaires sont obligatoires ou nécessaires, par exemple pour payer ses impôts ou souscrire à une assurance-vie.

Les ajustements à apporter consistent à simplifier au maximum.

Cela passe par l’apport d’informations qui réduisent l’impression de difficulté comme une frise d’avancement.

Ou encore toutes les aides automatiques au remplissage des champs qui font gagner du temps à l’internaute et leur font éviter des erreurs de renseignements.

2. Un tunnel inquiétant

Tunnel de conversion : un tunnel inquiétantLe tunnel qui apparaît sur la photo est mal éclairé, très peu engageant et même paraît dangereux.

Le marcheur perçoit qu’il est long et n’en voit pas le bout.

Néanmoins, sa progression n’est pas difficile, il peut facilement avancer dans le tunnel.

En somme, même si l’avancement dans le tunnel est aisé, la perception du gain est beaucoup trop ténue pour motiver le marcheur à continuer.

Pour contrecarrer les freins à remplir les formulaires, il faut intervenir pour à la fois rassurer et donner envie.

Une des causes de l’abandon est la crainte de ne pas obtenir ce qui est promis. Une question que se pose l’internaute par exemple est  :          « Puis-je donner mon numéro de carte bleue sans risque? ».

Il faut donner des informations, des éléments ou des preuves du sérieux et de la fiabilité de l’entreprise afin de lutter contre les peurs de l’internaute.

Il faut également donner des éléments qui incitent à aller plus loin et à prendre le temps de remplir le formulaire. Les incitations à agir consistent à mettre en avant les bénéfices à remplir le formulaire.

3. Un tournant qui sème le doute.

Tunnel de conversion : Un tournant qui sème le douteSur cette photo, la progression dans le tunnel de glace est plutôt facile.

Cependant, le tournant empêche de savoir si le bout du tunnel est proche ou non.

Il est impossible de savoir ce qu’il y a derrière, la crainte d’une mauvaise surprise s’installe dans l’esprit du promeneur.

En somme, même si les efforts pour avancer sont minimes, le gain est inconnu et la peur d’une mauvaise surprise fait fuir le promeneur.

Le frein mis en évidence dans cet exemple est le manque de clarté. Le manque de clarté crée de la confusion dans l’esprit de l’internaute.

Il s’interroge : « Que vais-je obtenir exactement ? ».

Au moindre du doute sur l’offre proposée, l’internaute passe son chemin.

L’action à mener est de clarifier ce que va obtenir l’internaute en expliquant précisément les éléments à obtenir, dans quel cadre et sous quels délais.

Face à une demande d’informations particulières, l’internaute s’interroge : « Pourquoi me demande-t-on cette information ? »

Il faut alors justifier en exposant la raison et comment va être utilisée cette information.

4. Un tunnel sans attrait mais facile à passer.

Tunnel de conversion : un tunnel sans attrait mais facile à passerPour ce tunnel, il suffit de laisser aller son bateau pour passer de l’autre côté du tunnel. Aucun obstacle n’est présent sur le parcours.

De l’autre côté, le paysage semble très ressemblant à celui où le bateau navigue, ce qui n’incite pas aller de l’autre côté. Cependant, d’autres bateaux ont passé le tunnel, ce qui veut dire qu’il n’y a pas de risques à aller de l’autre côté.

En somme, même si le gain est réduit, les efforts sont tellement faibles que le plaisancier peut laisser aller son bateau de l’autre côté du tunnel.

Même si le formulaire ne demande pas une grande implication, comme l’abonnement à une newsletter, il est crucial de toujours mettre en avant l’intérêt et les avantages à remplir le formulaire.

L’internaute s’interroge ainsi : « Est-ce que cela va vraiment répondre à mon problème? »

Si vous n’indiquez pas dans quelle mesure cela va apporter des solutions à l’internaute, il risque de ne pas aller jusqu’au bout du tunnel.

Les actions à mener consistent à donner envie et à accroître la motivation de l’internaute.

5. Un tunnel engageant et sans erreur possible.

Tunnel de conversion : un tunnel engageant et sans erreur possibleSur cette photographie, la lumière à l’autre bout du tunnel motive à aller de l’avant.

Les rails guident la marche en avant et évitent de faire des erreurs ou de se perdre, il suffit de les suivre pour atteindre le bout du tunnel.

En somme, le gain est fort, la progression est aiguillée vers l’avant, les efforts sont réduits, le train continue son chemin et passe le tunnel.

 

 

 

A vous de jouer !

Les tunnels de la vie réelle permettent de mieux s’approprier les causes possibles d’abandon de formulaire. De quel type de tunnel parmi ceux représentés dans les 5 photographies votre tunnel de conversion se rapproche-t-il?

Voici les 3 actions à mener dès maintenant :

  • 1 : Auditez le tunnel comme si vous étiez un internaute prospect.
  • 2 : Etudiez les analyses du tunnel de conversion pour vérifier vos intuitions.
  • 3 : Testez vos idées et implémentez si vos tests sont concluants !

>>Téléchargez notre dossier : « 5 photographies pour optimiser votre tunnel de conversion »

Votre taux d’abandon est trop élevé ?

Notre prestation d’audit de performance a été conçue pour vous accompagner, du diagnostic à la mise en place des tests.

Voyez de quelle manière un audit de performance peut mettre en lumière les défauts de votre tunnel de conversion.

en savoir plus sur l'audit de performance

Retour à toutes les actualités